Indicateurs

Un flux d’informations continu, des volumes de données en augmentation : trop d’information est aussi préjudiciable que trop peu. W&P sépare ce qui est digne d’attention du bruit, parfois de manière très compacte. Par exemple, nous avons élaboré un ensemble d’indicateurs économiques révélateurs pour éclairer certaines dynamiques qui façonnent l’économie. Nous en présentons deux ici.


W&P Swiss Export Climate Indicator

W&P Swiss Export Climate Indicator
Source: Commission européenne, Thomson Reuters Datastream, Wellershoff & Partners

Premier repli depuis Octobre 2016 de l’indicateur W&P Swiss Export Climate Indicator

Zurich, le 7 juin 2017

Depuis Octobre 2016, l'indicateur W&P Swiss Export Climate Indicator a progressé mois après mois. L’indicateur de sentiment a décliné pour la première fois sur une base mensuelle du fait d’indicateurs de sentiment plus fragiles en provenance d’Allemagne et des Etats-Unis 

Après huit mois consécutifs de progression, au cours desquels le sentiment économique agrégé des plus importants marchés d’exports suisses s’est amélioré, l’indicateur W&P Swiss Export Climate Indicator a enregistre un déclin. Toutefois, en signalant une croissance annuelle agrégée du PNB de 3,4 pourcent pour les marchés suisses à l’export, l’indicateur indique toujours une forte accélération de la croissance du PNB par rapport aux niveaux actuels inférieurs à 2,5 pourcent. 

Les contributions négatives les plus fortes à l’indicateur sur une base mensuelle provenaient d’Allemagne et des Etats-Unis, les mêmes économies qui avaient fortement contribué à la forte augmentation du W&P Swiss Export Climate Indicator au cours des derniers mois. Ce repli devrait donc être interprété comme une consolidation à des niveaux élevés. Actuellement, il est bien trop tôt pour qualifier cela d’un renversement de tendance. Au contraire, les exportateurs suisses peuvent être optimistes quant aux prochains six mois, notamment parce que la France, autre pays voisin d’importance économique, a enregistré un sentiment économique en amélioration à la suite des élections présidentielles.

Notre offre couvre toute une gamme d'indicateurs avancés pour plus de 30 économies et régions. Nous sommes heureux de vous offrir l'accès à nos indicateurs économiques ainsi que de calculer des indicateurs sur mesure, par exemple en fonction de l'importance relative de vos propres marchés à l'export.

Contact

Markus Schmieder
+41 44 256 10 32
markus.schmieder@wellershoff.ch


W&P GDP Growth Stat for China

W&P GDP Growth Stat for China
Source: Thomson Reuters Datastream, Wellershoff & Partners

La croissance économique chinoise accélère

Zurich, le 16 janvier 2017

L’indicateur propriétaire W&P GDP Growth Stat for China montre que le PIB réel de la Chine a augmenté de 6,5 % en base annuelle au dernier trimestre de 2016. Pour le mois de décembre, les données issues de l’économie réelle indiquent même que la croissance du PIB accélère à 6,7%, en hausse significative par rapport à 6,1% au troisième trimestre.  

La construction a de nouveau été le principal moteur de l'économie. Le boom de l'immobilier de 2016 – le quatrième en dix ans en Chine, après 2009, 2011 et 2013 – a considérablement réduit le stock de logements invendus et a relancé le secteur de la construction. Bien que la reprise actuelle de la construction pâlisse en comparaison des précédents booms chinois, elle suffit à soutenir l'économie dans son ensemble. L'indicateur W&P Industrials a visiblement accéléré au second semestre de 2016. Les ventes au détail ont été dynamiques tout au long de 2016 et l’indice de confiance des consommateurs atteint son plus haut depuis deux ans. 

La reprise est cependant coûteuse, car les entreprises chinoises continuent à s’endetter à un rythme rapide. Les prêts bancaires ont fortement augmenté de 12 points de pourcentage en proportion du PIB en 2016. Sur une plus grande échelle, l'actif bancaire global a augmenté de 25 points de pourcentage à un record de 280% du PIB. En conséquence, le secteur des entreprises chinoises est de loin le plus endetté dans le secteur des marchés émergents. Pourtant, aucun changement visible de priorité de politique économique n’est visible. La croissance rapide demeure la priorité absolue à Beijing - quels que soient les coûts.  

Le 20 janvier 2017, les statistiques officielles du PIB pour le quatrième trimestre seront publiées. 

Les doutes quant à la fiabilité des statistiques officielles du PIB parmi les investisseurs et les autres observateurs de la Chine sont très répandus et ont augmenté ces dernières années. En réponse, notre indicateur W&P GDP Growth Stat for China offre une alternative pour mesurer le PIB de la Chine. 

N’hésitez pas à nous contacter une mise à jour mensuelle du W&P GDP Growth Stat for China et d'autres recherches et idées basées sur cet indicateur.

Contact

Christa Janjic-Marti
+41 44 256 80 47
christa.janjic-marti@wellershoff.ch